La peur d’une nouvelle année… La peur de l’échec…

La peur est la plus terrible des passions, parce qu’elle fait ses premiers efforts contre la raison, elle paralyse le cœur et l’esprit.

Demain aura lieu ma pré-rentrée en première année de master Enseignement Premier degré. Et pour être honnête, je suis morte de trouille. J’ai tellement peur de l’année à venir qui est quand même la plus importante dans mon cursus scolaire. J’ai réellement le sentiment que mon avenir se joue sur cette année.

Je ne suis pas vraiment le genre de personnes qui a totalement confiance en ses capacités, j’ai plus souvent l’impression d’échouer que de réussir. Mon entourage ne cesse de me répéter que je stresse inutilement mais ils ne comprennent pas la pression que je ressens. Même si je l’avoue c’est très probablement moi qui me mets la pression toute seule, c’est même quasi certain.

Les points de pressions sont les suivants:

  • Je suis la première de ma famille à aller aussi loin dans les études, ma famille est très fière
  • Tout mon entourage, sans exception, me voit déjà dans une salle de classe entrain d’enseigner
  • D’après l’un de mes frères, mes neveux et nièces me voient comme leurs modèles
  • Je ne sais vers quelle voie professionnelle je pourrais me diriger si j’échoue

C’est touchant de voir à quel point ils ont confiance en moi et mes capacités, mais sachant que moi-même je ne crois pas en moi, la pression se fait encore plus forte. J’ai tellement peur d’échouer, de les décevoir; j’aurais honte de ne pas réussir alors qu’ils me soutiennent tous incroyablement. Je pense que si je venais à échouer, je ne parviendrai plus à les regarder en face. Même s’ils me répètent sans cesse que ce ne serait pas catastrophique si j’échouais, que j’aurais été plus loin que n’importe lequel d’entre eux, je sais qu’au fond d’eux ils seront tout de même un peu déçus. Je peux supporter l’idée de les agacer, de les énerver, mais je ne supporterai pas l’idée de les décevoir.

Ce qui m’effraie également est le fait que je me lance dans l’inconnu, dans un inconnu effrayant et difficile. J’ai peur de succomber face à la dose de travail, aux examens, à la cadence… Je sais d’avance que je n’aurais peut-être plus de vie sociale -ce qui est déjà assez restreint- et cela m’effraie. J’ai peur de céder face à la pression et au stress, j’ai peur de craquer, de tout lâcher ou encore de devenir quelqu’un d’autre. Peur de ne plus pouvoir profiter de ma famille, famille qui est mon pilier. Quand je vais mal, quelques heures avec ma famille me remonte le moral et me fait oublier les doutes. J’ai peur de devoir m’éloigner de mon pilier afin de travailler et de ne pas réussir à le supporter.

J’ai entendu des personnes dire qu’elles avaient dû annuler leur propre fête d’anniversaire ou même passer leurs fêtes de fin d’année enfermées dans leurs chambres; et ça, sincèrement, je n’en serais pas capable. Je suis prête à beaucoup de choses pour réussir, mais certaines choses sont sacrées pour moi -les fêtes familiales surtout. J’espère pouvoir trouver du temps, pouvoir m’organiser convenablement durant l’année à venir pour ne pas sacrifier toutes ces choses qui font que je suis moi. J’ai déjà décidé de passer un maximum de temps à la bibliothèque afin de travailler dans de meilleures conditions, ce qui va probablement m’éloigner de ma famille et de mon fiancé pendant certaines périodes, mais si cela me permet de passer les fêtes familiales avec eux et d’en profiter pleinement, je suis prête à ce petit sacrifice…

Peut-être que je me monte la tête pour rien… peut-être que ce ne sera pas aussi horrible que ce que l’on raconte… peut-être que je réussirai sans trop de difficultés… Mais ça, seul l’avenir nous le dira. Espérons que la pré-rentrée permettra d’apaiser un peu la pression que je ressens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s