Hopeless

Hopeless est la troisième oeuvre de Colleen Hoover que je lis. J’ai remarqué une chose avec ces trois lectures, c’est que Colleen Hoover à un style addictif. Pour le moment, tous les livres que j’ai lu de cet auteur était des page-turners. Mais le problème avec certains page-turners, pour moi, c’est que quelques mois après les avoir lus, mes souvenirs sont flous, je ne me souviens pas de grand chose les concernant; ce qui est le cas des Colleen Hoover que j’ai lu – sauf Hopeless qui est très récent tout de même. Attention, je ne remets pas du tout en cause l’auteur ou ses livres, c’est juste MON problème avec certains page-turners.

Sinon, passons au livre en lui-même. L’histoire est vraiment intéressante mais malheureusement pas exceptionnelle. J’ai vu l’histoire et les rebondissements arriver à des kilomètres. Mais ce ne fut pas un problème du tout, après tout je ne lis pas ce genre de livres pour leur intrigues palpitantes. Pour moi, ce sont des lectures de détente, d’émotions et sans prise de tête. Malgré tout, le livre parle de sujets difficiles de manière très correcte et sensible.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé attachants. Sky est un personnage très intrigant. Elle est même intéressante, voire fascinante par moments. Holder est un peu cliché à mon goût, vous savez le côté mec ténébreux et torturé ? – et bien c’est tout à fait lui, mais il reste tout de même un personnage intéressant. Quant à Six et Breckin, je les ai trouvé franchement marrants, ils prennent pas énormément de place dans le livre mais ces personnages correspondent parfaitement à l’image des meilleurs amis parfaits et géniaux.

Ce livre m’a procuré des émotions, même si elles n’étaient pas extrêmes, c’était un roman avec plein de rebondissements et d’émotions.

Je n’aurais aucun problème à le relire dans le futur. Ce fut une bonne lecture, mais juste pas une lecture qui me marquera pendant des années. Je garderais peut-être quelques détails en mémoire mais le reste sera probablement flou.

Je recommande ce livre si vous voulez lire un page-turner ou un contemporain romantique et sympathique.


colleen-hooverhopeless

 

Colleen Hoover

2014

France Loisirs (2016)

506 pages

Traducteur : Maud Desurvire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s